Derrière l'écran

Livre

Matheson, Richard (1926-2013)

Edité par Flammarion - 1999

Collection : L'Intégrale des nouvelles. 1 ; Imagine

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

A sept pas de minuit | Matheson, Richard (1926-2013)

A sept pas de minuit

Livre | Matheson, Richard (1926-2013) | 1995

Collection : Présences

Employé par un institut de recherche rattaché à la Défense nationale, Chris Barton voit soudain se détraquer sa vie sans histoire. Un auto-stoppeur lui tient un curieux discours sur la frontière entre la réalité et l'illusion, il ...


Au-delà de nos rêves | Matheson, Richard (1926-2013)

Au-delà de nos rêves

Livre | Matheson, Richard (1926-2013) | 1998

Chris meurt dans un accident de la route. Une seconde vie s'ouvre à lui. Il va réinventer l'amour. Ce roman fait l'objet d'une adaptation à l'écran par Vincent Ward. Richard Matheson a été scénariste de plusieurs épisodes de La qu...


L'Homme qui rétrécit | Matheson, Richard (1926-2013)

L'Homme qui rétrécit

Livre | Matheson, Richard (1926-2013) | 2000

Collection : Folio, SF

La Plus terrifiante aventure qui puisse se concevoir : celle d'un homme qui voit sa taille diminuer de jour en jour, tandis que son univers familier lui devient inexorablement étranger et hostile.


Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Sur la troisième planète après le soleil 5/5

    Stephen King dit de Richard Matheson dans l'introduction du présent volume que c'est son maître, son père et que ce dernier est arrivé comme "un coup de tonnerre dans un paysage où l'horreur en littérature avançait à une allure d'escargot". Ce volume, le premier des 5 volumes composant l'intégrale de ces nouvelles, offre des petites pépites terriblement efficaces, étonnamment modernes et fulgurantes qui donnent toujours selon les dires de Stephen King "le plus des cadeaux qu'un écrivain puisse offrir, l'envie d'en lire plus".

    par Carole ESNAULT Le 18 mai 2020 à 14:51