LE LAUREAT DU PRIX SAINT SIMON

 Jean d’Ormesson 

 

Le prix Saint Simon

A 17h30, en clôture de cet après-midi littéraire sera remis le 41ème Prix Saint–Simon qui couronne le meilleur ouvrage de mémoires paru au cours des trois dernières années.

Ce prix Saint- Simon 2016 est attribué à l’académicien et auteur Jean d’Ormesson pour son livre autobiographique « Je dirai malgré tout que cette vie fut belle » (Editions Gallimard 2016). L’usage veut que le lauréat prononce un discours à cette occasion. Mais il ne pourra pas être présent, du fait de raisons de santé. Dans tous les cas, sera projeté un entretien de Jean d’Ormesson avec Marc Lambron, académicien et président du jury. Et des discours d’hommage à l’auteur seront portés par Marc Lambron et Georges Poisson.

Il succède à l’auteur Salah Stétié lauréat 2015 pour son ouvrage « L’extravagance » (Robert Laffont 2014).

Académicien, romancier, journaliste, éditorialiste, aimable causeur, toujours rayonnant d'une belle joie, Jean d'Ormesson est une figure littéraire et médiatique française .Il est le Père de l'éditrice Héloïse d'Ormesson. L’ouvrage est déjà couronné cette année par le Prix des Députés.

Le prix Saint Simon a été fondé en 1975, à l’occasion du tricentenaire de la naissance du mémorialiste Louis de Rouvroy, duc de Saint Simon (1675-1755). 

RETOUR EN IMAGES